Bureau International du Travail (BIT)

Suite de notre article concernant Pôle Emploi, nous avions trouvé des chiffres du chômage en France différents de ceux de Pôle Emploi. Les autres données proviennent du Bureau International du Travail (BIT). Il est donc possible qu’un chômeur au sens de Pôle Emploi ne le soit pas forcément pour le BIT et inversement. Ces réflexions nous amènent à nous demander quel est cet organisme et comment calcule-t-il ses chiffres du chômage ?

Quel est cet organisme (BIT) ?

Le bureau international du travail (BIT) est le secrétariat permanent de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Cette organisation a été créée en 1919 après la première guerre mondiale. Ensuite, en 1946, elle devient l’unique agence spécialisée de l’Organisme des Nations Unies (ONU). Cette agence tripartite a pour mission de rassembler des travailleurs, des employeurs et des gouvernements des 187 états membres.

Le BIT est donc rattaché à l’ONU et emploie 2700 personnes ayant le statut de fonctionnaire provenant de 150 pays différents. Le bureau international du travail compte 40 bureaux à travers le monde et a son siège à Genève.

Les missions du BIT

  • Promouvoir les droits  du travail,
  • Encourager la création d’emplois,
  • Développer la protection sociale.

Il traite plus particulièrement des questions relatives à l’emploi et au chômage. Il comptabilise notamment la population en marquant une distinction entre actifs et chômeurs.

Le calcul du chômage

C’est le bureau international du travail qui livre ses résultats à l’INSEE. Le calcul répond donc aux mêmes critères que les résultats de l’INSEE. C’est à dire que sont considérées comme chômeur les personnes de plus de 15 ans qui répondent simultanément aux trois conditions suivantes :

  • être disponible pour pourvoir un emploi dans les 15 jours,
  • être sans emploi,
  • être en recherche active d’un emploi le mois précédent ou en avoir trouvé un qui commence dans plus de 3 mois.