Techniques et méthodes de recrutement :

Il y a dans le monde du recrutement une myriade de méthodes et techniques de recrutement : nous allons essayer de vous synthétiser celles qui sont les plus utilisées.

Nous avons les techniques de recrutements classiques : recrutement individuel ou collectif  avec présélection, entretien en face à face avec un échange approfondi avec le candidat. Des questions ouvertes permettent de cerner  le potentiel, le profil managérial, la capacité d’évolution, la personnalité du candidat. Pour compléter cette méthode des tests techniques et de personnalité, de logique, et de graphologie peuvent permettre d’avoir un regard complémentaire au recrutement.

Cette méthode va plus faire apparaître les hard skills (compétences des candidats) et un peu moins ses soft skills  (personnalité du candidat révélée).

Des entretiens groupés permettent aux recruteurs de mettre à nu les candidats: d’analyser les attitudes, l’écoute des candidats, le leadership.

Enfin la cooptation peut être une bonne source de candidatures.

Résultat de recherche d'images pour "recrutement"

Nouvelles méthodes de recrutement émergentes :

Aujourd’hui le recrutement « old school » ne séduit plus les candidats surtout les plus jeunes. Maintenant les entreprises proposent des solutions innovantes pour véhiculer une marque employeur dans l’air du temps  en favorisant le travail d’équipe grâce à des méthodes de recrutement moderne comme des « escapes game » ou « serious game ».

Cette méthode consiste à proposer à un groupe de joueurs  de chercher des indices et de résoudre des énigmes. Le but des recruteurs étant d’observer les différentes personnalités, d’analyser davantage les soft skills, de voir l’esprit d’équipe, de cohésion, de détecter les futurs manageurs, mais aussi les limites des collaborateurs vis-à-vis de la gestion de l’échec par exemple.

D’autres proposent des «  hackatons » qui correspondent à un défi informatique à relever en un minimum de temps sur l’idée d’un marathon. Celui qui relèvera le défi se verra proposer un poste à sa hauteur.

D’autres recruteurs proposent des énigmes à résoudre ou des lignes de code informatique à trouver et à corriger ou à écrire dans un programme pour permettre de postuler à l’offre d’emploi.

Enfin de nouveaux entretiens vidéo voient le jour : des questions sont posées au fur et à mesure et le candidat doit enregistrer ses réponses. Ceci permet une meilleure réactivité des recruteurs, une égalité des chances, une approche plus moderne du recrutement.

L’idée étant toujours d’attirer de nouveaux talents d’une manière originale et différente d’un parcours classique.

Des recrutements sans CV voient le jour et devraient se développer dans les années à venir : attirer des profils atypiques qui auraient une place de choix dans l’entreprise ciblée.

Les outils pour recruter d’une manière performante :

Les incontournables jobboards « gratuits » et « payants » sont omniprésents dans la vie des recruteurs et des recrutés. Les sites d’emploi sont devenus numéro 1 des outils de recrutement puisque 87% des candidats les utilisent.

Coté candidats des supports devenus incontournables sont à exploiter dans leur recherche d’emploi : Pôle emploi, APEC, Helloworks, Indeed et Linkedin par exemple sont très tendance actuellement.

Des sites spécialisés par métiers sont présents sur le marché : les jeudis.com ou TurnoverIT pour l’informatique par exemple.

Pour les recruteurs les annonces doivent être attractives : vendre le poste aux candidats à travers des contenus flashs, proposant un visuel avec image et vidéo comme sur le site « welcome to the jungle ». Les salariés sont mis à l’honneur au travers de vidéos où ils présentent leurs métiers et permettent d’attirer de nouveaux postulants.

Avec le développement des nouvelles technologies le milieu du recrutement doit évoluer et innover pour être plus attractif et performant. On peut prendre exemple sur l’Intelligence Artificielle  qui peut suppléer, voire remplacer plusieurs fonctions du domaine du recrutement telles que le repérage de talents dans une base de données en mettant en adéquation les compétences du candidat avec les compétences demandées.

À l’inverse l’IA peut aussi permettre de personnaliser des entretiens pour les adapter à chaque profil de candidat et conduire ensuite l’échange de manière interactive et automatisée. Toujours dans le thème de l’intelligence artificielle des chatbots sont capables de formuler des réponses automatiques et personnalisées à des messages écrits ou oraux avec un internaute, et se mettent eux aussi au service du recrutement.

Enfin, la marque employeur, qui doit se développer au travers d’applications mobile sur internet constitue une bonne source pour générer des candidatures spontanées. Les réseaux sociaux et un community manager qui fait vivre ces différents canaux permettent d’attirer quotidiennement des CV et d’offrir une visibilité à l’entreprise tout en augmentant sa notoriété.

Résultat de recherche d'images pour "recrutement"