La confidentialité informatique en entreprise

Théoriquement, son contenu est la propriété de cette dernière et les informations ont par défaut un caractère professionnel. Cependant, le salarié a le droit à la protection de sa vie privée. Pour se protéger, le salarié doit identifier très clairement les éléments privés sur son ordinateur, sa boite mail ou sa clé USB. Le moyen le plus équivoque est de renommer les fichiers en « PERSONNEL ». Ainsi, l’employeur ne pourra pas affirmer qu’il n’a pas eu connaissance du caractère personnel des données. Évidemment, les fichiers doivent être nommés un à un, il n’est pas autorisé pour un salarié de renommer l’ensemble de son disque dur.

Lire plus